Archive

Posts Tagged ‘transparence’

Transparence et “discrétion (secret) professionnelle”, où se situent les limites ?

January 7th, 2010 5 comments

Dans le cadre de la démarche “Caddy” 1 nous avons récemment eu une discussion sur la transparence et le secret professionnel.

Cette discussion est issue de la propostion suivante : (je ne cite pas l’auteur car je ne lui ai pas encore demandé sa permession)

Est-ce qu’il serait possible d’avoir une zone accessible seulement par les “Caddys” dans Confluence afin de pouvoir partager certains cas vécus (bien sur les vrais noms ne seraient pas donné) ?

La discussion a vite porté sur le fait que cet espace pourrait être ouvert à tous (employés de Pyxis)

Voici alors ma première réponse :

Pour l’accès à tous, je suis partagé entre “tranparence” et “secret professionnel”.

La relation de confiance est basée sur le fait que cela reste entre “Caddy” et “Golfeur” et quand je vais demander un conseil à d’autre, j’en avise le “Golfeur”.
Même anonyme, si un “Caddy” pose un question sur un “Golfeur” (anonymisé) il ne faudra pas longtemps pour faire des rapprochements.

D’un autre côté la transparence apportera sans doute de l’aide précieuse de personnes extérieures à la communauté “Caddy” (soutient, idées, …)

mon point de vue partagé 😉

Suite à cette réponse, d’autres échanges ont suivi évoquant le fait que le secret apporte crainte, doute et suspicion, et que les “Caddys” pourraient être vus comme une “élite” qui se partagent des informations auxquelles les autres n’ont pas accès.

Voici le point de vue que j’ai proposé par courriel :

Je reviens sur le point transparence.
Après rapide discussion avec un “Golfeur” (dont je ne suis pas le “Caddy”), je proposerais que l’on en parle aux “Golfeurs” avant de commencer à être full transparents.

Il y a des problématiques que j’ai eu à traiter dans les dernières semaines qu’en tant que “Golfeur” je n’apprécierais pas de voir évoquées (même de façon anonymes) en dehors d’un cercle de personnes dont c’est la responsabilité (tout pyxissien peut faire le choix d’être “Caddy”, il n’y a pas de “sélection” ou de “promotion”).
D’ailleurs lorsque j’ai parlé à d’autres “Caddys” pour de l’aide sur une problématique, j’en avais avisé le “Golfeur” avant et cela était avec son accord.
Le cadre des “Caddys” est pour moi une zone de confiance entre pairs. Je n’y mets aucun “élitisme” simplement lorsque je me place avec ma casquette de “Golfeur”, j’attends que mon “Caddy” agisse comme un coach, c’est à dire avec discrétion et qu’il aille prendre conseil auprès de pairs au besoin, mais pas de toute l’organisation. D’ailleurs, j’espère (comme “Golfeur”) qu’il échange des problématiques, et des techniques pour les traiter, avec ses pairs pour être plus efficace pour m’aider.

C’est un avis très personnel, mais ne confondons pas les processus et les humains. Les infos liées au processus doivent être visibles (pour moi il en reste encore à mettre en lumière mais c’est un autre sujet). Les infos humaines obtenues dans le cadre d’une relation “Caddy-Golfeur” sont pour moi hors de ce cadre. (il me semble que personne ne fait de rencontre “Caddy” au milieu de la cuisine)

Maintenant, si des “Caddys” sont d’avis contraire au mien, je l’accepte complètement, à titre personnel je ne souhaite pas adopter cette démarche (transparence anonymisée) et j’inviterai à demander l’avis des personnes intéressées (moi avec casquette de “Golfeur” par exemple :-)) avant d’aller plus loin.

D’ailleurs j’ai un gros travail personnel à faire avec ma casquette de “Caddy” pour être bien plus “discret” (pas au sens du secret suspicieux mais au sens de limiter le nombre/cercle de personnes mise au courant) lorsque je traite des situations difficiles mais aussi pour aller chercher du “brief/débrief” auprès de vous autres et limiter mon “expansion” au groupe de 20 personnes ou moins.

Une fois la période des fêtes passée et quelques jours de repos, je compte bien reprendre ma recherche de formation de coach pour approfondir mes connaissances à la fois “techniques” mais aussi approfondir les notions “d’éthiques”… Je pense que celai m’aidera aussi à mieux comprendre notre rôle, ses limites, les applications dans notre contexte, comme par exemple le sujet dont nous parlons.

Nous n’avons pas reparlé de ces échanges depuis, mais en relisant rapidement un livre sur le coaching je suis convaincu que nous devrons aborder prochainement les notions d’éthique lorsque l’on adopte la posture de coach, notamment dans le cadre d’une relation de coaching entre collègues de travail.

Avez-vous des retours d’expérience, des réflexions à partager sur le sujet de l’éthique dans la relation de coaching ? Quelles sont pour vous les limites du secret professionnel ?


  1. La démarche « caddy » est un modèle de gestion du capital humain décentralisé fondé sur la communauté des employés, la collaboration et l’autoorganisation.